Le bois : économique

Une construction en bois c'est faire des économies…

… à la construction.

Construire en bois est bien plus rapide que construire en béton. La durée du chantier étant réduite, les frais financiers des emprunts sont plus faibles.
La structure porteuse en bois représente par ailleurs moins de 20% des coûts de construction. De plus, comme le poids d'une maison en bois est plus faible que celui d'une maison maçonnée,  les travaux de fondations sur terrains peu porteurs sont moins coûteux.

… à l'usage.

Le bois est le matériau des performances thermiques.
Une maison en bois étant naturellement plus isolée qu'une maison maçonnée, elle permet de réaliser 20% d'économie en chauffage, voire beaucoup plus. La faible conductivité thermique du bois en fait un bon isolant qui le situe relativement près des isolants de synthèse. En comparaison à d’autres matériaux de construction, le bois est 12 fois plus isolant que le béton, 350 fois plus que l’acier et 1.500 fois plus que l’aluminium. Un bâtiment à structure bois se chauffe facilement, avec un climat régulier et stable, même après une longue période d’inoccupation.

Et comme les performances de l'ossature bois s'inscrivent naturellement dans les normes de réglementation thermique et est en conformité avec les nouvelles réglementations, une construction en bois  n'induit aucune dépense supplémentaire. Aussi, Les constructions bois entrent très facilement dans le cadre des labels HPE 2, 3 et 4 étoiles (hautes performances énergétiques).